Les montagnes russes de l'entrepreneur(e)

Bonjour à tous,


Cette semaine, j'ai décidé d'aborder le sujet des montagnes russes dans l'entreprendrait. Je sais que ça n'intéressera pas tout le monde ici mais en tant qu'entrepreneure ce sujet me tenais à coeur. C'est un phénomène bien connu de tout entrepreneur et finalement pas si difficile à comprendre pour les non initiés, les montagnes russes c'est faire le yo-yo avec ses émotions.





Un jour on pense que notre projet/entreprise est génial(e), qu'on va tout déchirer et l'instant ou le jour d'après avoir perdu toute foi en soi et son projet/business.

C'est un phénomène normal & récurrent mais extrêmement pénible quand on y regarde de plus près.


Haley James Scott (oui j'adore One Tree Hill, ne jugez pas ma culture!) a dit "croire en soi c'est déjà presque réussir (ou peut-être que c'est quelqu'un d'autre qui a dit ça je ne sais plus) et cette citation est vraie, lorsqu'on croit en soi on peut tout accomplir, c'est là qu'on laisse la plus grande place à sa créativité.

Dans mon cas c'est vraiment ça, quand je suis boostée, que je ne doute pas de moi ou de mes idées j'ai envie de créer débordante & honnêtement je ne me pose pas de question. Mais les jours où je doute de moi, je remets tout en question !


C'est incontrôlable, le ciel est juste tout gris. Je n'ai envie de rien faire, je ne sais pas si je vais continuer ... Et puis à un moment donné je décide de coudre, de tenter quelque chose et quand ça marche je suis regonflée à bloc et c'est reparti pour un tour.


C'est ça les montagnes russes ! J'ai l'impression qu'on souffre tous de ce mal, que c'est limite naturel quand on créé sa boite ou monte un projet mais alors qu'est ce que c'est fatiguant !


Vraiment, émotionnellement ce truc est une plaie. Et je ne suis pas sûre qu'il y ait un moyen de le combattre. Personnellement, j'accepte les phases de doutes quand elles arrivent, je fais en sorte qu'elles ne s'installent pas trop mais je les laisse aller et venir parce que je crois profondément que sans elle ma créativité ne serait pas la même. J'ai besoin de ces moments tout gris pour que mon ciel s'éclaircisse.


Alors si jamais vous voyez un entrepreneur qui doute, qui décroche, qui est un peu trop silencieux quant à son business ou projet dites vous qu'il est peut-être dans une de ces phases grises, n'hésitez pas à partager son travail, ses posts sur les réseaux sociaux .. parfois un petit like a plus de poids qu'une grosse commande.



2 vues0 commentaire